Fin de l’atelier sous régional sur le développement des loisirs à Lomé

Fin de l’atelier sous régional sur le développement des loisirs à Lomé

Fin de l’atelier sous régional sur le développement des loisirs à Lomé

Du 04 au 06 Octobre 2021, Lomé la capitale des rendez-vous a encore offert son cadre pittoresque pour abriter un atelier de réflexion sur le meilleur devenir des activités de loisirs dans l’espace francophone Ouest-africain. Cet atelier est une initiative conjointe de la Ministre des Sports et des Loisirs du Togo Mme Dr Lidi  Bessi kama-Gumedzoe et de la Confédération des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie (CONFEJES). Pendant trois jours, cette rencontre est assortie des recommandations pour donner un souffle nouveau au secteur des loisirs pour qu’il puisse jouer sa partition dans le développement socioéconomique des Etats de l’espace francophone ouest africain.

« La problématique du développement des Loisirs dans l’espace francophone ouest africain. Quelle nouvelle stratégie » ? C’est le thème qui a retenu l’attention des experts pendant trois jours à Lomé. A l’ouverture des travaux la Ministre des sports du Togo a convié les experts à réfléchir sur les problèmes qui freinent l’essor du secteur des loisirs afin que ce secteur puisse retrouver ses lettres de noblesse dans l’espace sous régional, en ces termes :

« Le thème de cet atelier est d’actualité et mérite une réflexion approfondie des experts que vous êtes en vue de sortir le secteur des loisirs de notre espace communautaire des sentiers battus pour l’inscrire dans une nouvelle approche d’avantage compétitive et pourvoyeuse d’emplois aussi diversifiés que décents… »

Après trois jours de travail et de réflexion, les participants sans langue de bois ont formulé d’importantes recommandations, tant pour la CONFEJES que des pays membres.

  • Pour les Pays membres:

Il leur est recommandé de :

  • Créer et opérationnaliser un fonds pour le financement des initiatives en matière des loisirs ;
  • Rendre disponible des filières spécialement dédiées aux loisirs ;
  • Améliorer le cadre juridique et règlementaire du secteur des loisirs ;
  • Revoir à la hausse les enveloppes budgétaires allouées aux activités des loisirs
  • Mettre en place une véritable stratégie de mobilisation de ressource pour la promotion des activités de loisirs tout en prenant en compte le mécénat et le sponsoring ;
  • Encourager l’engagement des communautés à la base ;
  • Mettre en œuvre une stratégie de communication efficace autour de l’importance des loisirs ;
  • Prendre en compte et insérer la question des loisirs dans le développement communal et de démocratiser l’accès aux activités des loisirs.
  • CONFEJES

Après les pays, la conférence des Ministres n’est pas passée en perte et profit à la table des experts. Comme recommandations ils leur demandent de :

  • Faire un plaidoyer auprès des gouvernements pour l’encadrement et la promotion des activités des loisirs ;
  • Organiser et renforcer la capacité des managers des activités des loisirs ;
  • Organiser périodiquement des compétitions des loisirs (conte et scrabble) dans l’espace francophone Ouest africain
  • Créer un organe sous régional de concertation sur les questions de loisir qui aura pour mission de réaliser une cartographie des loisirs dans la sous-région et proposer des stratégies de développement;
  • Créer un fonds pour le soutien des initiatives en matière de loisir.

A l’issue des travaux de cet atelier, monsieur Maissa DIAO, Conseiller technique du Secrétaire général de la CONFEJES, représentant madame la Secrétaire Générale à cette rencontre, a salué le dévouement des experts et la qualité du travail fourni. Il a également rassuré les experts de la disponibilité des deux partis à joueur chacun en ce qui lui concerne sa partition.

En clôturant les travaux, monsieur Kodjo Dogbéda AGANO, secrétaire général du Ministère des Sports et des loisirs représentant Mme la Ministre Dr lidi Bessi Kama, a remercié tous les participants pour la qualité des échanges et la pertinence des recommandations formulées.

Vivement que les recommandations entrent dans leur phase active.

La rédaction

 

 

 

 

One thought on “Fin de l’atelier sous régional sur le développement des loisirs à Lomé”

  1. Егор dit :

    Clement Kpade MEBOUNOU a egalement ete capitaine de l equipe nationale du Togo lors de sa toute premiere premiere qualification a la Coupe d Afrique des Nations (CAN) en 1972 au Cameroun. A l epoque, les Eperviers s appelaient « Onze national », avec des legendes comme Anold Fiaty, Agbala Luc, Hunkpati Ressort Herman et Edmond Kossivi Apeti, plus connu sous le nom « Docteur Kaolo » .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *