Si l’histoire des dirigeants de la FTF t’était contée

Si l’histoire des dirigeants  de la FTF t’était contée

Si l’histoire des dirigeants de la FTF t’était contée

La Fédération Togolaise de Football  (FTF) est fondée en 1960. Elle est affiliée à la Fédération Internationale  de Football Associations (FIFA) depuis 1962 et membre de la Confédération Africaine de Football (CAF)  en 1963.

Si la réflexion est considérée comme un  genre rédactionnel du journalisme, je nous invite  par ce biais   à revisiter l’histoire des dirigeants de la FTF depuis 1960 à nos jours. Loin de moi de m’ériger en historien, je n’en ai point la compétence ni la prétention  encore moins le talent,  mais par un simple exercice  de journaliste et de devoir de mémoire, voyons ensemble quelques temps forts  de l’histoire de notre football. Après  61 ans, l’histoire  retient que l’organe dirigeant de notre sport roi a connu 12 Présidents.

Au miroir  du temps,   il ressort qu’à  chaque qualification de notre pays en phase finale d’une compétition continentale ou mondiale,  nait un problème de dirigeant. Les  présidents élus sont balayés de gré ou de force par les missionnaires, et les missionnaires sont à leur tour chassés par les convoiteurs  soigneusement entretenus et polis dans l’ombre par des mains invisibles. L’heure n’est pas au procès mais juste un commentaire  et un rappel pour mémoire de tous les présidents de la FTF de 1960 à nos jours.

  • Gotfried Foli EKOU  (1960-1971)
  • Séyi MEMENE (1971-1972)
  • Antoine Anani Matthia (1972- 1974)
  • Hyppolite Kouevi (1974-1977)
  • Séyi Memene et Antoine Anani Matthia (1977-1982)
  • Rock Balakiyem Gnassingbé (1998-2007)
  • Tata Adaglo Awlessi (2007- 2008)
  • Rock Balakiyem Gnassingbé (2009 -2011)
  • Gabriel Ameyi (2011- 2014)
  • Antoine Folly et Horatio fretas (2015- 2016
  • Guy Akpovi (2016 à nos jours)

Pour mémoire retenons aussi que le Togo  était en phase finale de la Coupe d’Afrique des Nation (CAN) de  (1972, 1984, 1998, 2000, 2002, 2006, 2010, 2013, 2017) soit Neuf participations à la CAN avec comme record une participation à la phase finale de la coupe du Monde Allemagne 2006 et   quart de finale ratée devant le Burkina vainqueur par 1-0 en 2013 en Afrique du Sud. Avec Claude le Roy le Togo était à la CAN Gabon 2017.

Depuis 2017 avec comme entraineur monsieur  Claude,  le Togo attend de connaitre sa dixième participation. Mais à quand ? L’horizon est plus que jamais sombre. Seule la lutte libère. Le repli sur sois est une impasse, pas seulement une impasse morale, mais aussi économique, sociale et sportive. Défions les limites de qu’en dira-t-on chers décideurs, et prenons des décisions audacieuses pour sauver ce qui peut encore l’être. L’avenir de notre football à ce prix.

La rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *